Hôtellerie-Restauration : la CFDT va signer l’accord pour une hausse des salaires

La CFDT a annoncé sa décision de signer l’accord sur les salaires dans l’hôtellerie-restauration négocié avec le patronat, ce qui ouvre la voie à son entrée en vigueur.

Après trois années de statu quo et une négociation tendue, les négociations entre les partenaires sociaux ont abouti à une grille de salaires qui prévoit une augmentation globale de 16,33 % et une rémunération minimum supérieure de 5 % au-dessus du SMIC actuel.

Pour rappel, la CFDT avait, « proposé une augmentation des minima salariaux de 25 % » et elle souhaité une augmentation globale de la grille « plus conséquente ».           Mais elle « mesure néanmoins l’effort du patronat qui a concédé une avancée inédite dans le secteur ».

Dans un communiqué, la CFDT « rappelle ses revendications pour l’amélioration des conditions de travail des salariés du secteur ». En effet, très fragilisée par la pandémie, la branche hôtellerie-restauration est aussi confrontée à de conséquentes difficultés de recrutement. La CFDT réclame notamment la « fin du système dérogatoire des majorations des heures supplémentaires », la « majoration du travail de nuit, du week-end et des jours fériés » ou encore « l’encadrement et l’indemnisation des coupures ».

Source : Hôtellerie-restauration : la CFDT ouvre la voie à une hausse des salaires | Les Echos

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Inscrivez-vous à la newsletter "Revue d'Actu"

Renseigner votre adresse e-mail pour recevoir chaque mois toutes les dernières nouvelles comptables, fiscales et sociales, décryptées par nos experts !