L’allocation pour frais de télétravail à nouveau exonérée

En 2021, de nombreux salariés ont été contraints de télétravailler à cause de la crise du Covid. Bercy reconduit les mesures exceptionnelles pour le traitement fiscal des frais professionnels engagés à ce titre.

Les salariés ayant engagé des frais pour pouvoir télétravailler peuvent bénéficier d’un traitement fiscal exceptionnel. Dans un communiqué du 9 mars, Bercy précise que les mesures déjà mises en place l’année dernière pour tenir compte de cette situation exceptionnelle seront reconduites.

  • L’exonération d’impôt sur le revenu des allocations versées par l’employeur couvrant les frais de télétravail à domicile

Ainsi, les allocations versées par l’employeur couvrant exclusivement des frais de télétravail à domicile, sont exonérées d’impôt sur le revenu, dans les limites de 2,50 € par jour, 55 € par mois et 580 € par an.

  • Déduction forfaitaire des frais professionnels engagés au titre du télétravail à domicile

Pour les salariés ayant opté pour la déduction des frais professionnels pour leur montant réel et justifié, les frais professionnels engagés au titre du télétravail à domicile pourront être déduits forfaitairement à hauteur des mêmes montants. Par ailleurs, le contribuable conserve la possibilité de les déduire pour leur montant exact si cela lui est plus favorable.

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter

Inscrivez-vous à la newsletter "Revue d'Actu"

Renseigner votre adresse e-mail pour recevoir chaque mois toutes les dernières nouvelles comptables, fiscales et sociales, décryptées par nos experts !