2021 : Les principaux changement pour les particuliers

Impôt sur le revenu 

L’année 2020 avait été marquée par une baisse de l’Impôt sur le revenu pour les classes moyennes, la tranche à 14% passant à 11%. Mais pour 2021, on ne note pas de changement notable hormis la revalorisation de 0,2% du barème de l’impôt sur le revenu. Vous retrouverez si dessous le barème dont il est question : 

En dessous de 10 084 € : 0% ;  

De 10 084 € à 25 710 € : 11%; 

De 25 710 € à 73 516 € : 30% ; 

De 73 516 € à 158 122 € : 41% ; 

Au-delà de 158 122 € : 45% 

 

Réduction et crédit d’impôt 

En matière de défiscalisation, le taux de la réduction « Madelin » reste à 25% en 2021. 

Qu’est-ce que la réduction Madelin / IR-PME? 

Il s’agit d’une réduction d’impôt sur le revenu dont un contribuable peut bénéficier en cas de souscription au capital d’une PME, et dont le taux est en principe de 18% des sommes investies, dans la limite de 50 000€ (ou bien de 100 000€ pour un couple). 

Cependant la loi de finances pour 2018 avait instauré une majoration de ce taux, en le portant à 25%. Cette majoration avait déjà été renouvelée en 2019 et 2020, et c’est encore le cas cette année, puisque la loi de finance pour 2021 proroge la hausse du taux de 18 à 25% pour les versements effectués jusqu’au 31 décembre 

 

Par ailleurs, il convient de souligner également dans cet article la suppression définitive, à compter du 1er janvier 2021, du crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Ce dispositif d’incitation à la réalisation de travaux de rénovation énergétiques est en fait remplacé par le dispositif « MaPrimeRénov » dont le montant dépend de la nature du chantier engagé et du niveau de ressources du foyer fiscal. 

Si vous êtes intéressé, vous pourrez directement réaliser une simulation ici : https://www.maprimerenov.gouv.fr/prweb/PRAuth/BPNVwCpLW8TKW49zoQZpAw%5B%5B*/!STANDARD 

Enfin, le dispositif Pinel est reconduit, incitant donc à l’investissement locatif immobilier jusqu’en 2022, avec une réduction progressive en 2023 et 2024 dans l’objectif de le remplacer, à termes, par un dispositif plus efficient.  

Attention, pour les investissements réalisés à compter du 1er janvier 2021, le dispositif Pinel est désormais réservé aux acquisitions de logements neufs dans un bâtiment d’habitation collectif. L’administration fiscale précise la notion de bâtiment d’habitation collectifs : en conséquence, ne sont pas éligibles à la réduction d’impôt “Pinel” des villas individuelles construites au sein d’une copropriété ou des villas construites de manière jumelée, voire en bande (BOI-RES-000079 du 17 décembre 2020).  

Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, nous avions déjà réalisé un article sur le sujet, que vous pouvez consulter ici : https://painvin-expert-comptable.com/2020/11/30/projet-de-loi-de-finances-2021-les-nouveautes/ 

 

Taxe d’habitation et redevance TV 

La Taxe d’habitation sur les résidences principales a été supprimée en 2020 pour 80% des ménages, qui avaient bénéficié d’un abattement de 30% en 2018 et 65% en 2019. 

La Loi de finances pour 2020 avait ainsi prévu une suppression progressive de cette taxe, cette fois-ci pour les 20% de français les plus aisés : 

  • Abattement de 30% dès 2021 ; 
  • Abattement de 65% en 2022 ;  
  • Suppression totale en 2023. 

Le seuil d’exonération totale de la Taxe d’habitation est de 27 706 € pour 1 part (44 125 € pour 2 parts, 50 282 € pour 2,5 parts, 56 439 € pour 3 parts, etc.) 

Concernant la contribution à l’audiovisuel public, aucune revalorisation n’est prévu pour le moment et celle-ci s’élèvera en 2021 à 138 €, comme en 2020. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.